World Clean Up Day

grey beverage bottle

Source de l’image : Pexels

Ceci est un petit article court publié à la va-vite (puisque le World Clean Up Day est aujourd’hui), mais mieux vaut tard que jamais comme on dit ;) C’est parti !

QU’EST-CE QUE LE WORLD CLEAN UP DAY ?

Le World Clean Up Day, ou Jour du Nettoyage de la Terre, est un événement ayant lieu tous les ans vers la mi-septembre dont le but est d’éveiller l’attention sur la prolifération des déchets abandonnés, de provoquer une prise de responsabilité et de gérer les conséquences de cette pollution environnementale.

A l’origine de cette journée : le mouvement « Let’s Do It », né en Estonie en 2008. Il a réunit 4% de la population pour nettoyer 10 000 tonnes de déchets en quelques heures. Ce mouvement s’est ensuite répandu dans le monde suite à ce succès. A ce jour, 150 pays ont des équipes pour mettre en mouvement des actions pour nettoyer la planète.

EN PRATIQUE, CA DONNE QUOI ?

Il existe beaucoup d’initiatives organisées aujourd’hui, répertoriées sur le site du World Clean Up Day France ou sur Facebook. J’ai personnellement participé au plogging organisé par l’association Edeni au niveau du canal St Martin à Paris ce matin (le plogging consistant à ramasser des déchets durant un jogging).

S’il n’y a rien autour de chez toi, pas de panique ! J’avais été très déçue les deux dernières années car j’étais toujours absente ou trop occupée pour venir à une initiative collective. Mais il est tout à fait possible de le faire tout seul et n’importe où. Il suffit de se munir d’un sac et d’un gant (ainsi que d’une gourde et d’un encas au besoin ^^) puis d’aller nettoyer où tu veux. Autour de chez toi, un parc, au fur et à mesure de tes sorties… bien sûr, il y a trop de déchets pour tous les ramasser, mais mieux vaut agir un peu que de ne rien faire rien du tout :) L’union fait la force !

Ramasser des déchets permet de sensibiliser pas mal de gens durant le processus. Par exemple, ce matin, nous avons croisé plusieurs personnes qui nous ont posé des questions sur ce ramassage des déchets ainsi qu’un pêcheur près du canal St Martin qui a récupéré des sacs plastiques et des cannettes dans l’eau grâce à sa canne à pêche !

ET APRÈS ?

Ramasser des déchets peut se faire tout au long de l’année. Il existe plusieurs autres initiatives citoyennes, comme #1déchetparjour que l’on peut retrouver sur les réseaux sociaux ou bien le mouvement #cleanwalker, lancé par Julie de Sortez Tout Vert et Benjamin Carboni (à retrouver sur les chaînes Youtube Habile et CleanWalker), qui permettent de garder une motivation durable.

Pour finir ce petit article, voici un aperçu de ce que l’on a ramassé ce matin en terme de mégots de cigarettes (au moins 1000) et de capsules de bière (un bon kilo) ! Il y avait d’autres sacs remplis de déchets, mais je n’ai pas d’autres photos.

Et toi, participes-tu au World Clean Up Day ? Si oui, qu’as-tu ramassé ? Si non, aimerais-tu participer à la prochaine session (ou même quotidiennement) ? Dis moi tout dans les commentaires.

Publicités

2 commentaires

  1. Bravo pour ton travail ! Cette journée de nettoyage est assez raccord avec le nouveau Cash Investigation sur le plastique, notamment cet argument qu’ils développent : il y a beaucoup de campagnes de nettoyage justement ou de sensibilisation pour rendre responsable et culpabiliser le consommateur (uniquement lui) vis à vis de la pollution, et ces trucs sont souvent financés par les industriels du plastique eux-même… et c’est bien évidemment une forme de lobbying, et surtout une belle hypocrisie. Bien sûr qu’il faut éduquer les gens à ne pas jeter, sauf que le mieux ce serait quand même que tous ces déchets ne soient pas produits en premier lieu. Bref, je te conseille de voir ce reportage (il est dispo sur Youtube)

    L’endroit où ça me fâche le plus de voir des déchets, c’est ma forêt. Les gens ont jeté des trucs hallucinants dans des endroits hallucinants. Quand je vais aux champignons, dans mes coins super secrets perdus tout au fond des bois, même très loin des sentiers, je trouve quand même des cannettes de bière. Et ça c’est ignoble. Surtout quand c’est de la bière, ça me fâche tout particulièrement. Parce que moi j’adore aller aux champignons avec une ou deux binouzes et les boire pendant ma promenade, c’est un vrai petit plaisir de l’existence. Mais jamais je ne les jetterais ! J’ai honte, ces gens font passer les buveurs et buveuses de bière pour des dégueulasses !
    Je suis sûre que quand je croise des gens en forêt et que j’ai ma bouteille à la main, ils doivent se dire « encore une de ces jeunes qui jettent leurs bières » ><

    Aimé par 1 personne

    1. Tout à fait d’accord pour l’hypocrisie. Malheureusement, je pense que cela prendra du temps avant que les industriels intègrent que les gens en ont marre et ce même en boycottant les produits emballés dans du plastique (et puis il reste certaines choses qui seront toujours emballées, comme les aliments sans gluten pour éviter les contaminations par exemple). Merci pour la suggestion, j’irai regarder sur ce reportage :)

      Je comprends ta colère pour ta forêt, cela me met aussi en rogne. Ce n’est quand même pas compliqué de prévoir un sac pour jeter sa bière à la poubelle plus tard… ou alors, il s’agit peut-être de gens qui jettent leur canette par la fenêtre de leur voiture et ça s’envole jusqu’à des endroits perdus ?

      En tout cas, je suis heureuse que voir que nous sommes nombreux à être indignés et à agir pour diminuer le nombre de déchets sauvages.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s