NaNoWriMo 2018

blank business composition computer

Source de l’image : Pexels.com

Comme tu le sais probablement déjà, le mois de novembre est celui consacré au NaNoWriMo (et celui de mon anniversaire ^^). Cela fait un moment que je n’ai pas posté par ici, par manque de motivation suite à mon retour du Japon ainsi qu’à cause des préparations que j’ai faites en vue du NaNo. D’ailleurs, à propos du pays du soleil levant, je ne peux pas garantir quand sortira l’article à ce sujet car mon pc est en fin de vie et m’empêche de traiter mes photos rapidement (sans parler du fait que j’en ai pris une quantité astronomique).

Je voulais aussi profiter de ce petit article pour annoncer que je remet en place le Calendrier de l’Avent littéraire cette année ! La petite différence par rapport à 2017 est que je ne serais pas toute seule à poster des articles, car cela a nécessité un travail colossal que je ne suis pas sûre de pouvoir recommencer. Cette année, je serais épaulée par Kemenyx et Super-Gaufrette. Chacune d’entre nous postera huit nouvelles ou articles, un tous les trois jours, sur nos blogs respectifs. Je t’encourage à t’abonner à leurs blogs d’ici là afin de ne pas rater leurs travaux !

Le NaNoWriMo

Ayant plus de temps libre cette année, j’avais décidé de doubler l’objectif habituel du NaNo pour atteindre les 100k mots en fin de mois. Cependant, je me suis rendue compte au bout de quelques jours que je n’étais pas capable d’écrire autant quotidiennement, ce qui fait que j’ai baissé mon objectif à 75k mots. J’espère que je serais capable de l’atteindre. J’ai prévu plusieurs projets pour cette édition afin d’éviter le syndrome de la page blanche en travaillant sur des histoires en simultané.

Il y a tout d’abord ma fanfiction Harry Potter commencée en 2016, un UA futuriste où les habitants de Londres sont drogués par le Ministère, le gouvernement en place, grâce à une substance nommée le Felix Felicis leur donnant une impression de bonheur et de chance constante (plus d’infos dans cet article). Il me reste moins d’un tiers à écrire. J’aimerai bien la terminer ce mois ci afin de pouvoir entamer les corrections et envisager une publication l’année prochaine.

Ensuite, j’ai voulu développer l’univers de Tomas l’exorciste et de Konogan le dieu psychopompe. Deux nouvelles ont déjà été publiées sur eux sur ce blog (la première et la seconde) et je souhaitais pouvoir créer une histoire plus importante. J’ai déjà une bonne partie de mon scénario, mais il me manque la fin à l’heure actuelle, ne sachant pas trop comment je souhaite finir leurs aventures. Je doute pouvoir terminer leurs aventures avec le NaNo, mais cela me permet d’établir une bonne base.

Enfin, mon projet de secours pour lequel je n’ai prévu aucun plan est à nouveau une histoire sur les vampires (décidément, moi qui n’en lis presque jamais…). Il s’agit ici des aventures d’une femme humaine sans histoire qui croise un beau jour le chemin d’un vampire rendu fou par une drogue et qui se lie à lui par mégarde. Elle se retrouve alors à faire équipe avec la Milice vampire pour piéger et tuer le vampire fou dans l’espoir de pouvoir retrouver une vie normale. C’est un projet que j’aime beaucoup et sur lequel j’ai déjà pas mal travaillé même si je ne sais pas du tout où je vais. J’essaye de ne pas tomber dans les quelques clichés connus sur les vampires, ce qui n’est pas une mince affaire !

En parallèle de tout cela, j’ai décidé de retranscrire et d’étoffer les mémoires de mon arrière-grand-père, qui était poilu durant la Première Guerre Mondiale. Nous avons un livre de famille avec la majorité de ses souvenirs (un cahier a été égaré cependant), mais il y a une certaine quantité de fautes de retranscription, des erreurs dans les noms des villes nommées, des explications manquantes (vous savez ce qu’est une boite de singe sans chercher sur internet ?). Ayant également reçu de la part de mes grands parents les cartes postales d’amour qu’il envoyait à celle qui est devenu sa femme après la guerre, je me suis dis que cela pouvait être intéressant de corriger et d’enrichir le texte original avec en plus de rendre le texte accessible au reste de la famille (je ne suis pas certaine que mes petits cousins aient lu ses mémoires par exemple).
C’est un projet de copie qui me prend beaucoup de temps puisque je dois rendre le livre mi-novembre, mais j’espère que le résultat final sera à la hauteur de mes espérances. Si jamais tu es intéressé pour lire ses mémoires, n’hésites pas à me contacter !

Alors, fais-tu le Nano cette année ? Quel est ton projet ? Dis moi tout en commentaires !

Publicités

World Clean Up Day

grey beverage bottle

Source de l’image : Pexels

Ceci est un petit article court publié à la va-vite (puisque le World Clean Up Day est aujourd’hui), mais mieux vaut tard que jamais comme on dit ;) C’est parti !

QU’EST-CE QUE LE WORLD CLEAN UP DAY ?

Le World Clean Up Day, ou Jour du Nettoyage de la Terre, est un événement ayant lieu tous les ans vers la mi-septembre dont le but est d’éveiller l’attention sur la prolifération des déchets abandonnés, de provoquer une prise de responsabilité et de gérer les conséquences de cette pollution environnementale.

A l’origine de cette journée : le mouvement « Let’s Do It », né en Estonie en 2008. Il a réunit 4% de la population pour nettoyer 10 000 tonnes de déchets en quelques heures. Ce mouvement s’est ensuite répandu dans le monde suite à ce succès. A ce jour, 150 pays ont des équipes pour mettre en mouvement des actions pour nettoyer la planète.

EN PRATIQUE, CA DONNE QUOI ?

Il existe beaucoup d’initiatives organisées aujourd’hui, répertoriées sur le site du World Clean Up Day France ou sur Facebook. J’ai personnellement participé au plogging organisé par l’association Edeni au niveau du canal St Martin à Paris ce matin (le plogging consistant à ramasser des déchets durant un jogging).

S’il n’y a rien autour de chez toi, pas de panique ! J’avais été très déçue les deux dernières années car j’étais toujours absente ou trop occupée pour venir à une initiative collective. Mais il est tout à fait possible de le faire tout seul et n’importe où. Il suffit de se munir d’un sac et d’un gant (ainsi que d’une gourde et d’un encas au besoin ^^) puis d’aller nettoyer où tu veux. Autour de chez toi, un parc, au fur et à mesure de tes sorties… bien sûr, il y a trop de déchets pour tous les ramasser, mais mieux vaut agir un peu que de ne rien faire rien du tout :) L’union fait la force !

Ramasser des déchets permet de sensibiliser pas mal de gens durant le processus. Par exemple, ce matin, nous avons croisé plusieurs personnes qui nous ont posé des questions sur ce ramassage des déchets ainsi qu’un pêcheur près du canal St Martin qui a récupéré des sacs plastiques et des cannettes dans l’eau grâce à sa canne à pêche !

ET APRÈS ?

Ramasser des déchets peut se faire tout au long de l’année. Il existe plusieurs autres initiatives citoyennes, comme #1déchetparjour que l’on peut retrouver sur les réseaux sociaux ou bien le mouvement #cleanwalker, lancé par Julie de Sortez Tout Vert et Benjamin Carboni (à retrouver sur les chaînes Youtube Habile et CleanWalker), qui permettent de garder une motivation durable.

Pour finir ce petit article, voici un aperçu de ce que l’on a ramassé ce matin en terme de mégots de cigarettes (au moins 1000) et de capsules de bière (un bon kilo) ! Il y avait d’autres sacs remplis de déchets, mais je n’ai pas d’autres photos.

Et toi, participes-tu au World Clean Up Day ? Si oui, qu’as-tu ramassé ? Si non, aimerais-tu participer à la prochaine session (ou même quotidiennement) ? Dis moi tout dans les commentaires.

Redémarrage du blog

railroad tracks in city

Source de l’image : Pexels

Salut !

Comme tu l’as peut-être remarqué, j’ai arrêté de publier sur mon blog il y a quelques mois de cela. En effet, je n’ai plus eu le courage d’écrire quoique ce soit après le décès de ma grand-mère mi-mai, comme je l’avais annoncé sur Facebook. Même si sa disparition reste toujours douloureuse pour moi, j’ai décidé de reprendre la publication d’articles à partir de la semaine prochaine afin de poursuivre mes projets. Je ne peux pas rester éternellement prostrée dans mon deuil.

Depuis mai, je n’ai pas fais grand chose. J’ai plus ou moins réussi le défi 2 sur le projet 333, dont je te reparlerais bientôt dans un article de retour sur expérience et j’ai lamentablement échoué le camp NaNoWriMo de juillet, que j’avais pourtant bien commencé. Mais ce n’est pas grave, ça arrive à tout le monde et je suis sûre que je ferais mieux la prochaine fois :)

Maintenant que tout ça est dit, passons à mes projets pour ce début d’année scolaire.

Côté minimalisme, je suis actuellement en train de faire le Minsgame avec Kemenyx. Le principe de ce défi est de se séparer d’un nombre d’objets équivalent au numéro du jour du mois, pour un total de 465 objets en moins au 30 septembre. Par exemple, nous sommes le 6 septembre aujourd’hui, ce qui fait que je vais me séparer de 6 objets. Demain, cela sera 7 objets que je jetterai ou donnerai. Pour l’instant, tout se passe bien. Je prévois des objets en avance quand j’en trouve, histoire de garder le rythme si je ne suis pas inspirée. Je doute réussir à tenir tout le mois, mais le plus je dégage, le mieux cela sera.

Fin septembre, j’accomplirai le voyage dont j’ai rêvé toute ma (courte) vie : aller au Japon. Si cela t’intéresse que je parle un peu de mon voyage sur le blog, n’hésites pas à me le dire dans les commentaires ! Et si tu connais des petits coins pas trop touristiques et sympas à voir dans la région du Kansai, je suis toute ouïe ;)

Enfin, côté écriture, je me remet petit à petit à écrire en vue du NaNoWriMo puisque je compte bien finir un premier jet de livre complet cette année (ceci est un vœu pieux XD). Pour cela, je participe à un petit défi un drabble par jour (inutile de dire que je galère car je n’ai jamais écris de drabble de ma vie) tout en écrivant une nouvelle pour un appel à textes sur la magie (voici le lien vers l’article si jamais cela t’intéresse de participer). Je compte également préparer plusieurs scénarios avec la méthode flocon jusqu’à novembre, mon esprit ayant été fertile en idées même si je n’écrivais pas, ainsi que de faire le point pour le calendrier de l’avent littéraire de décembre. Les prochains mois seront mouvementés ! Je reprendrais également le rythme d’un article par semaine à compter de la semaine prochaine, en espérant qu’il n’y ait pas de cafouillage.

Et toi, quels sont tes projets pour l’année scolaire à venir ? Vas-tu participer au NaNoWriMo ? Dis moi tout dans les commentaires :)

Tag minimaliste

pexels-photo-403571.jpeg

Source de l’image: Pexels

Après le mois d’avril chargé entre le Camp NaNo, les articles du blog et les 24 heures de la nouvelle auxquelles j’ai participé, j’ai besoin de souffler un peu ^^ Voici donc un petit tag que j’ai bidouillé. Les questions viennent à l’origine du blog Jessica Goes Minimalist (en anglais) et du site Lavendaire (en anglais aussi). J’ai juste traduis et supprimé les questions doublons. (suite…)